Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 21:46

  Comme vous avez pu le remarquer, la journée d'hier marqua mon premier jour d'absence sur ce blog. Même pas 15 jours d'existence et voilà que je fais déjà quelques infidélités ?! Malheur ! Enfin bon, comment aurais-je pu faire autrement car après tout, la journée d'hier marquait l'arrivée dans toutes les bonnes salles obscures de France du dernier film de James Cameron intitulé Avatar ! Et histoire de mettre en appétit, quoi de mieux qu'un petit trailer ?! 

       La bande annonce en vf


  "Mesdames et messieurs, vous n'êtes plus dans le Kansas, vous êtes sur Pandora." Tel est la phrase qui résonne encore et encore dans la tête du petit spectateur tranquillement assis dans son fauteuil. Ces quelques mots suffisent à symboliser toute la puissance du film car, en effet, ce dernier nous transporte vraiment ! On se retrouve sur une nouvelle planète, inconnue et sauvage, aux côtés d'un certain Jake Sully, un ex marine infirme choisi par un coup du sort assez triste pour être l'un des ambassadeurs humain qui doit prendre contact avec les Na'avis (nom des créatures peuplant la planète) via l'utilisation d'un Avatar (mélange de l'ADN humain dans une structure alien créant un Na'avis "pilotable" par l'homme). Le but de l'opération ? Permettre à une multinationale peu scrupuleuse de venir piller les terres des grands êtres bleutés en convaincant ces derniers de partir sous peine de devoir employer la manière forte en cas de non obtempération...  
  Le décor est donc posé, il est maintenant temps de commencer l'aventure ! Et c'est là que les claques commencent à tomber et ça fait très très mal... On se retrouve projeté au beau milieu d'un univers totalement inconnu où chaque élément donne l'impression d'être vivant. Pandora se révèle être une planète à la fois enchanteresse et effrayante où se mellent créature assoiffées de sang et faune luxuriante. Et tout cela prend vie par le biais d'une modélisation bluffante qui nous donne comme une impression que ce monde existe vraiment... Animation sans faille, soucis du détail de psychopathe en puissance, motion capture bluffant reproduisant des créatures qui donnent l'impression d'être des hommes et femmes qui auraient eu le droit à un excellente maquillage (alors que ce n'est "que" de l'image de synthèse), musique immergente, histoire à multiples arcs et qui nous tient en haleine sans nous laisser le temps de souffler une seule seconde... Tous les ingrédients sont là pour nous procurer une expérience unique et inoubliable dont on n'est pas prêt de se remettre... Je n'en dirais pas plus car je ne souhaite pas spoiler. L'alchimie est tellement parfaite entre les éléments...
  Concernant le mot de la fin, je dirais que quand une salle de cinéma est complétement blindé, que personne ne fait aucune bruit, ni commentaire, ni de mouvement, ni ne mange alors que la nourriture a été acheté juste avant et qu'à la fin du film tout le monde reste scotché à son siège avec des larmes qui dégoulinent, je pense que l'on est en droit de dire que l'on est en face d'un bon film. Après, il y a toujours les goûts, les couleurs et tout ça quoi... Mais b*rdel ! C'est tellement bon !

                   http://www.lefigaro.fr/medias/2009/12/15/7ac20b60-e99c-11de-9faa-e6c61d562e75.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Momolink - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Recherche

Catégories