Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 22:58

http://radio-r2r.fr/wp-content/uploads/Shovel_Knight_Logo.jpg

 

Amoureux de plates-formes et nostalgiques de l'ère 8 bits, préparez-vous à un voyage surprenant où vous ne pourrez compter que sur votre courage, votre précision, vos réflexes et, surtout, votre pelle ! Le titre sublime tout ce qu'il touche tant pour les phases de plates-formes, machiavélique et ardus au possible pour la récupération des bonus et autres secrets (qui sont bien nombreux) qu’avec ses mécaniques de gameplay qui vous feront remémorer vos plus beaux souvenirs pixélisés.

 


http://levelsave.com/wp-content/uploads/2014/06/shovel-knight-world-map.jpgPour commencer notre insurrection dans le monde de Shovel Knight, il faut tout d’abord citer sa map : à la manière d’un Super Mario Bros. 3, vous pourrez sélectionner votre niveau à mesure que vous progresserez dans la réussite des niveaux. Divers chemins s’ouvriront alors à vous menant soit à des zones dites « safe » où vous pourrez acheter des équipements, upgrader votre armures/vie/magie ou encore faire le point de potion. Toujours à l’image du titre du plombier moustachu, des zones bonus apparaitront. Non obligatoires, ses zones mettront votre technique (et vos nerfs) à rudes épreuves avec des plates-formes plus tordues que jamais et des ennemis en veux-tu en voilà qui ne vous laisseront pas une once de tranquillité. La contrepartie de ce pic intense de difficulté est que vous gagnerez alors de sacrés trésors pour faire vos emplettes puisque dans Shovel Knight, tout se paie avec les diamants que vous récupérerez sur votre chemin. Vous voulez une armure plus résistante, il faudra donner de votre bourse ! Dernier point concernant cette carte et non des moindres, des petits événements aléatoires représentés par des ennemis viendront par moment poper sur votre carte engendrant de rudes combats avec à la clé une fois encore, un beau butin.

 

http://indius.org/wp-content/uploads/2014/08/Indius-shovelknight-test-01.pngLà où le studio fait fort, c’est qu’il arrive à faire en sorte que, à la manière de l’excellent Super Meat Boy, la mort ne soit pas forcément des plus frustrante puisque le game over n'existe tout simplement pas : vous serez « seulement » pénalisé au fur et à mesure de vos défaites dans le niveau par l'allègement inexorable de votre butin que vous pourrez récupérer, en revenant à l’endroit de votre trépas, à la manière des âmes d'un Demon's/Dark Souls, après être réapparu au dernier checkpoint passé. A noter que pour l'amour du skill et du beau score, il est possible de détruire les checkpoints afin de gagner encore plus de bonus. Bien entendu, la contrepartie de cette hardiesse incroyable et que vous n’aurez  aucunement la possibilité de recommencer au dit checkpoint. Et autant dire que, vu la longueur des niveaux, la destruction de ces zones de respawn providentielles nécessite de votre part une assurance sans faille, en ayant déjà fait le niveau auparavant, au risque de vous retrouver à refaire entièrement le niveau tant le risque de rester bloquer face à une zone ardue est grand dans le cas où il s’agirait de votre premier run. A noter enfin que chaque fin de niveau se concluera par une bataille sanguinaire face à un boss à la manière d'un Megaman. 

 

Enfin, l’intégralité du jeu est bercée par une BO chip tune tout simplement excellente qu'on aime à réécouter par la suite et qui, comble du bonheur, est disponile en écoute et téléchargement intégral, illimité, gratuit et légal par ici : http://virt.bandcamp.com/album/shovel-knight-original-soundtrack. Un essai réussi de mains de maitre en somme par les petits gars de Yacht Club Games dont on espère avoir très prochainement des nouvelles. 

 

http://scranton.mylittlefacewhen.com/media/f/img/mlfw5719-18953.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Momolink - dans Jeux Vidéo
commenter cet article

commentaires

Recherche

Catégories