Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 22:02

   Ok, j'avoue, elle était facile celle là. Mais bon, il fallait bien trouver une accroche en ce 8 décembre 2009 pas forcément très trépident avec une majorité d'éléments tournant autour de la connerie humaine.

 

   Entre les "je tire ma gueule sans te dire pourquoi", les "je veux mass pognon à tout prix, osef du côté humain" et les "moins j'en fais, mieux je me porte, de toute façon il y aura toujours quelqu'un pour nettoyer ma merde", on peut dire que j'ai été servi  .

 

   M'enfin bon, ça fait parti des petites joies de la vie. Alors puisque tout le monde doit faire face à ce genre de choses et qu'on en voit déjà bien assez la journée, je vais éviter de tergiverser dessus plus longtemps car ça ne servirait pas à grand chose ! Et parce que je suis un hybride entre le geek et l'otaku, je vais donc t'emmerder petit lecteur plein de douceur avec un anime qui me tient particulièrement à cœur.

 

   Certains s'en doutent certainement déjà à la lecture de la ligne juste au dessus, il s'agit du doux(loureux ?) Clannad dont voici l'opening (introduction) de la 2ème saison (flem de chercher la première).

 

   Comme on peut le voir dès le début, c'est bourré de petites étudiantes. Les détraqueurs diront que c'est un truc de pervers, les pervers diront que ça rox à mort, est les autres diront que ça peut être sympa (ou pas...). Mais cela n'empêche que, dans tous les cas, on ne peut pas rester insensible à sa musique très... douce !  
    Pour commencer, il faut savoir que, à la base, Clannad c'est un petit jeu légèrement hentaï où l'on incarne un jeune étudiant qui fait sa scolarité au milieu de jeunes filles ultra kawaï qui ont chacune une histoire bien à elle...    
Voilà un peu pour le background que reprend l'anime afin de nous offrir une histoire assez fabuleuse. D'une part, on suit Okazaki Tomoya (un garçon au lourd passé et du coup assez renfermé sur lui même qui suit les cours pour avoir quelque choses à faire de sa journée) qui rencontre un jour la très énigmatique Furukawa Nagisa (une fille qui dit tout haut ce qu'elle a envie de manger pour se donner du courage et qui possède une santé assez fragile) qui rêve de faire du théâtre. Viendront alors ce joindre à eux d'autres protagonistes ayant chacun leur propre particularité tel que le boulet de service Sunohara ou l'intello Tomoyo.
   L'histoire avance donc en divers arcs qui développent petit à petit l'histoire et la personnalité de chacun formant progressivement un attachement dans le cœur des petits téléspectateurs que l'on est. Leçon d'amitié, moral diverses et variées sur la vie, un poil de magie compte de féesque à droite à gauche et voilà que l'on se laisse happer progressivement dans l'aventure tout en se laissant bercer par des musique plus magnifique les unes que les autres.  
   
  Exit certains passages lourdingues, la série se laisse regarder assez facilement. Mais là où cette dernière prend toute son ampleur et lors de l'arrivée de la 2ème saison qui aborde la vie de façon bien plus mature et bien plus crue en s'appuyant sur des points qui font parfois très mal. Le tout est donc servi avec brio par un studio qui n'a plus vraiment à faire ses preuves. On rit quand les auteurs veulent nous faire rire et on pleure pour les mêmes raisons. Certains n'arriveront d'ailleurs peut être pas à aller jusqu'au bout, mais, si l'on a le courage, on est alors servi par une fin tout simplement grandiose orchestrée de main de maître avec des éléments jusque là assez sombre qui prennent alors tout leurs sens.    
   
 Pour les allergiques aux "Japoniaiserie", il est clair que ça ne plaira pas. Mais pour les amateurs d'animation, cet série procure une expérience assez unique dont on ne sort pas forcément indemne !    
  On se quitte donc sur une dernière musique de l'anime qui est l'une des plus belle qu'il m'ait été donné d'écouter que ce soit du côté des jeux vidéos ou de la japanimation. Cette vidéo est volontairement hors anime et sans sous titre afin d'éviter tout spoil potentiel. Pour ceux qui s'en moquent ou qui ont déjà vu Clannad et Clannad After Story, la vidéo spoilante est disponible sur mon compte youtube (suffit de taper Momolink ! ). Bonne écoute !  
Repost 0

Recherche

Catégories